1-En 1847, une laitière racontait cette histoire vraie:
Une vieille femme se présente à un conducteur de coche qui va livrer de Lyon à Grenoble et lui demande de lui faire une place. Celui-ci refuse. Elle va alors demander au cocher d’un chariot qui faisait partie du convoi de l’emmener. Le cocher accepte et lui laisse sa place. On passe devant des champs cultivés. “Voyez les beaux épis, voyez les belles récoltes ” dit le cocher.
“Détrompez vous “dit la vieille, “aussi vrai que votre camarade est mort, l’année sera catastrophique. Tout va pourrir, la disette va s’installer “. Le cocher va voir son compagnon qui est bien mort sur son siège.
La laitière conclut:” l’année a été catastrophique. ”

2-Le lierre est présent chez nous depuis des millions d’années. Dans la tradition celtique, c’est une plante très respectée, symbole puissant de force vitale et d’énergie. Les druides le considéraient comme un arbre. Il est vrai qu’il peut pousser 500 ans, avec un tronc de 2m de diamètre, et peut mesurer 30 mètres de long.
Mort et renaissance, immortalité sont ses domaines. Il éloigne les mauvais esprits. Il est vénéré dans les rituels comme symbole de fidélité et d’attachement éternel. Il représente le lien affectif. Dans les mariages druidiques, on liait les poignets des maries avec du lierre.