Cérémonies

Les cérémonies

Le druidisme pour être effectif se doit de mettre en application les cycles de la Nature. Pour ce faire, il est impératif de pratiquer des cérémonies dans la Nature, fêtes solaires et lunaires traditionnelles.

Depuis la résurgence du druidisme il y a 3 siècles, plusieurs types de cérémonies ont été mis en place en fonction du but du groupe concerné.

Pour les groupes culturels, comme les Gorseddau, il s’agit de promouvoir la langue et les spécificités civilisationnelles des peuples qui se revendiquent celtiques à l’heure actuelle.

Pour d’autres, il s’agit de célébrer les cycles de la Nature, mais comme on dirait une messe, avec des prières et une déambulation, avec l’évocation  de l’Incréé ou des Dieux, mais sans lien véritable avec les esprits de la Nature, des ancêtres, des 4 éléments, et sans recherche de transcendance.

L’École Druidique Rigantona, religion de la terre, veut faire revivre à ses membres les contacts avec  tous les éléments présents, passés et futurs, comme le font les peuples encore reliés au Grand Tout  et à toutes ses manifestations.

C’est pourquoi nous reprenons tous les rituels cérémoniels afin de les rendre conformes à la tradition Druidique ancestrale et leur réintégrer toute la magie opérative qui est la base de toute cérémonie dans la Nature.

Nous publierons un résumé de chaque approche des 8 cérémonies sacrées au fur et à mesure.

BELTAINE

L’Ecole Druidique Rigantona a été créée à l’initiative d’une poignée de « druidisants » qui pensent que la philosophie Druidique est la base culturelle et spirituelle de tous les peuples celtes et Gaulois. Elle contient dans toutes ses manifestations les valeurs ancestrales de nos terroirs, qui sont encore présentes dans notre culture populaire. 

De nombreux et éminents universitaires ont travaillé sur ce sujet depuis plusieurs dizaines d’années (voir bibliographie).

A l’heure actuelle, on sait quels étaient le rôle et les prérogatives des Druides. Il nous paraît indispensable de remettre cette connaissance en fonctionnement, d’autant qu’elle peut rendre leurs racines aux celtes et gaulois, et répondre aux déséquilibres actuels de la société par une philosophie pragmatique très proche du bouddisme et du chamanisme, en fait de toutes les religions de la terre.

C’est pourquoi nous souhaitons reprendre tous les rituels en fonction, notamment ceux du Collège Druidique des Gaules, et les enrichir par toutes les découvertes modernes afin qu’ils ressemblent aux cérémonies des Druides de l’antiquité. Il s’agit d’y réintroduire ce qui manquait depuis 300 ans, tout ce qui avait été expurgé par le puritanisme anglo-saxon. 

Beltaine est une cérémonie très importante, qui permet de réaliser l’humain complet par la cérémonie de la fécondation.

C’est pourquoi il est essentiel d’avoir suffisamment d’hommes et de femmes  pour réaliser cet équilibre(les gaulois celtes pratiquaient l’égalité hommes-femmes sans états d’âme). 

Je lance un appel à tous ceux qui souhaitent se relier à leurs ancêtres et le partager avec nous.

/I\druide Pwill, président de l’École Druidique Rigantona

Quelques indications sur la cérémonie

Cette cérémonie se déroulera  le Samedi 4 Mai.

Ce cérémonial est destiné  à célébrer la fin des jours sombres et le début des jours clairs.

C’est aussi le moment ou les vivants peuvent passer dans le monde de l’AU-DELA (à l’inverse de SAMAIN où les morts peuvent pénétrer dans le monde des vivants). La porte du Sidh est ouverte par 3 membres du Collège.

Déroulé de la cérémonie

Le Druide Officiant invite les esprits des ancêtres et des 4 éléments à  participer à la cérémonie.

Après plusieurs prières  druidiques,  le feu de Belenos est allumé et des offrandes  lui sont faites  par les  femmes choisies.

Puis la légende de Kernunos  est réalisée avec tous les participants

Ensuite  la purification à l’eau lustrale est faite.

Un partage alchimique avec du pain, du sel et du vin relie les participants  à la Nature Divine

Une chaîne d’union, autour du maen log, permet d’échanger avec tous les présents, les absents,  les défunts et les esprits.

Ensuite, le druide officiant porte des présents(vin, sel et pain ) au  grand-père feu et tous les esprits présents et invite chacun à déposer un vœu dans le feu ou l’exprimer intérieurement ou extérieurement.

La grande prière Druidique est déclinée par tous. Puis, après quelques instants de silence, le DRUIDE OFFICIANT  remercie les esprits pour leur aide et leur présence, et ferme le sidh.

Le HERAUT reprend son épée et reconduit le cortège, qui prend le chemin du retour.

TAN TAD

L’Ecole Druidique Rigantona a été créée à l’initiative d’une poignée de « druidisants » qui pensent que la philosophie Druidique est la base culturelle et spirituelle de tous les peuples celtes et Gaulois. Elle contient dans toutes ses manifestations les valeurs ancestrales de nos terroirs, qui sont encore présentes dans notre culture populaire.

De nombreux et éminents universitaires ont travaillé sur ce sujet depuis plusieurs dizaines d’années (voir bibliographie).

A l’heure actuelle, on sait quels étaient le rôle et les prérogatives des Druides. Il nous paraît indispensable de remettre cette connaissance en fonctionnement, d’autant qu’elle peut rendre leurs racines aux celtes et gaulois, et répondre aux déséquilibres actuels de la société par une philosophie pragmatique très proche du bouddisme et du chamanisme, en fait de toutes les religions de la terre.

C’est pourquoi nous souhaitons reprendre tous les rituels en fonction, notamment ceux du Collège Druidique des Gaules, et les enrichir par toutes les découvertes modernes afin qu’ils ressemblent aux cérémonies des Druides de l’antiquité. Il s’agit d’y réintroduire ce qui manquait depuis 300 ans, tout ce qui avait été expurgé par le puritanisme anglo-saxon.

C’est pourquoi il est essentiel d’avoir suffisamment d’hommes et de femmes  pour réaliser cet équilibre(les gaulois celtes pratiquaient l’égalité hommes-femmes sans états d’âme).

Pour réaliser cette cérémonie de passage d’une saison à l’autre, qui marque la présence du soleil à son apogée et le milieu de l’année blanche, il est donc fondamental de pouvoir compter sur tous et toutes.

C’est aussi le moment traditionnel pour bénéficier  des générosités du père-feu, qui bénit les unions initiées à Beltaine.

/I\druide Pwill, président de l’École Druidique Rigantona

Quelques indications sur la cérémonie

Cette cérémonie se déroulera  le Samedi 15 juin 2019

Tan Tad est la fête traditionnelle « des feux de la St Jean ».Sa signification est : « père feu ». Il s’agit pour nous de rentrer dans la saison de l’élément feu, celle de la plénitude des moyens de la Nature, qui va fructifier et distribuer ses dons jusqu’à l’automne.

Ce premier mois de l’été est celui du Cancer, féminin, lunaire, familial avec l’influence fondamentale de la mère.

Il s’agit donc bien d’une saison où le masculin déploie toutes ses facultés, mais seule la présence féminine permet l’épanouissement complet de la Nature et des êtres la composant.

C’est pourquoi il est essentiel d’avoir suffisamment d’hommes et de femmes  pour réaliser cet équilibre(les gaulois celtes pratiquaient l’égalité hommes-femmes sans états d’âme).

Déroulé de la cérémonie

Le Druide Officiant invite les esprits des ancêtres et des 4 éléments à  participer à la cérémonie.

Après plusieurs prières  druidiques,  le feu de Belenos, préparé par le maître du feu avec les 7 essences de bois sacrées est allumé par une femme choisie.

Un chant spécifique est  adressé à tous les arbres concernés par les participants tour à tour, puis les plantes sacrées sont offertes au feu et aux esprits par le groupe féminin.

Un partage alchimique avec du pain, du sel et du vin relie les participants  à la Nature Divine

Une chaîne d’union, autour du maen log, permet d’échanger avec tous les présents, les absents,  les défunts et les esprits.

Ensuite, le druide officiant porte des présents(vin, sel et pain ) au  grand-père feu et tous les esprits présents et invite chacun à déposer un vœu dans le feu ou l’exprimer intérieurement ou extérieurement.

La grande prière Druidique est déclinée par tous. Puis, après quelques instants de silence, le DRUIDE OFFICIANT  remercie les esprits pour leur aide et leur présence, et ferme le sidh.

Le HERAUT reprend son épée et reconduit le cortège, qui prend le chemin du retour.

Contactez-nous

Vous souhaitez avoir plus d'information concernant notre école druidique rigantona ? N'hésitez pas à nous contacter nous serions ravis d'en discuter avec vous.

Adresse e-mail

willigensfrancois@free.fr

téléphone

06 89 16 22 21